Cartographie des centres anatomopathologiques experts labellisés par l’INCa pour la relecture des tumeurs conjonctives

Toute masse superficielle ou profonde isolée considérée comme primitive, de plus de 5 cm et de diagnostic inconnu, doit être considérée comme un sarcome jusqu’à preuve du contraire, et le patient doit être référé à une équipe spécialisée du réseau NETSARC+.

Selon les recommandations de l’INCa, tout primo-diagnostic de sarcome doit faire l’objet d’une double lecture pour confirmation.

Le réseau anatomopathologique des tumeurs conjonctives peut aussi être sollicité par les pathologistes suspectant le diagnostic de sarcome. Le Réseau ne concerne pas les lésions bénignes ni les lésions secondaires (« métastases ») survenant dans le cours de la maladie si elle a déjà été confirmée.

(Cliquez sur la région de prise en charge pour plus d’informations sur les centres)

Bretagne Pays de la Loire Réunion Nouvelle-Aquitaine Occitanie Provence-Alpes-Côte d'Azur Auvergne-Rhône-Alpes Bourgogne-Franche Comté Grand Est Hauts de France Normandie Ile de France Centre - Val de Loire